Le SAGE de l’Arve : Pour que l’eau vive du Mont-Blanc à Genève

 Le Schéma d'Aménagement et de Gestion des eaux (SAGE) de l'Arve est le premier SAGE de Haute-Savoie !
Il doit permettre aux 106 communes du bassin de l'Arve et de la Communauté de Communes du Genevois de relever les nombreux défis qui se présentent pour l'avenir de l'eau et de ses usages.

  Le Mont-Blanc et les sommets enneigés assurent aujourd'hui une eau en qualité et en quantité pour des usages multiples : eau potable, industrie, agriculture, tourisme, hydroélectricité.... En outre les rivières, les lacs et les zones humides offrent un grand terrain de jeu pour les habitants (promenade, pêche, sports d'eau vive...) et constituent un réservoir de biodiversité essentiel à l'environnement. Malgré ces atouts majeurs, la croissance de la population, le développement du territoire et le changement climatique posent question pour l'avenir. Souvenons-nous également que l'eau constitue un risque particulièrement prégnant en montagne : inondations, laves torrentielles, vidange glaciaire...
Pour ces raisons, depuis 7 ans, des femmes et des hommes de tous horizons, représentatifs de l'ensemble des enjeux de l'eau et des secteurs d'activités, se sont réunis au sein d'une Commission Locale de l'Eau (CLE), sorte de « parlement de l'eau » à l'échelle d'un territoire hydrographique cohérent. Toutes ces personnes ont intensément dialogué, et travaillé collectivement à l'écriture du SAGE de l'Arve. Le SAGE est à l'eau ce que le SCOT (Schéma de Cohérence Territoriale) est à l'aménagement du territoire : c'est une « feuille de route » qui vise à définir des orientations, des objectifs de gestion de la ressource et des milieux aquatiques, et un plan d'actions à dérouler par l'ensemble des acteurs sur les prochaines années.

 Le SAGE de l'Arve est ainsi un projet ambitieux qui vise à la fois la préservation de la qualité des rivières et des ressources en eau potable, la satisfaction des usages et le maintien de débits suffisants pour la faune et la flore des cours d'eau, la préservation et la restauration des rivières, des lacs et des zones humides, et la protection de la population contre les inondations. Pour cela, parmi les nombreuses actions proposées, le SAGE projette de mieux connaître les débits des rivières et le niveau des nappes, de renforcer la règlementation pour maîtriser rigoureusement les sources de pollution potentielles sur les réserves souterraines, de préserver ou d'aménager les espaces nécessaires au bon fonctionnement des cours d'eau et à l'écoulement des crues, et de réaliser des ouvrages de protection.

Après une longue période de concertation, le projet de SAGE entre à présent en phase de consultation pour recueillir l'avis des habitants de la vallée.
Venez nombreuses et nombreux prendre connaissance de ce projet et donner votre avis lors de l'enquête publique qui se déroulera du 20 novembre au 22 décembre 2017.
Pour en savoir plus et participer aux réunions publiques organisées sur tout le territoire, rendez-vous sur le site :

www.sage-arve.fr !


 M. Martial SADDIER, président du SAGE de l'Arve